Sport managing est le nom d’une application mobile dont l’objectif est d’aider à la progression des joueurs de football. Présentation.

Arriver complètement rôti le dimanche après-midi sur le terrain de foot ne sera plus sans conséquence. Grâce à Sport Managing, une application mobile qui sera lancée le 15 juin prochain, les entraîneurs auront possibilité d’évaluer leurs joueurs selon 4 grands axes : technique, tactique, physique, psychologique. Attention aux lendemains difficiles, vos performances pourront être analysées !

Plus sérieusement, lancée par une start-up alsacienne du même nom, l’application permettra d’aider les éducateurs sportifs à faire un suivi dynamique de leurs joueurs au fil des années et de structurer leurs clubs en partageant des informations simplifiées. « Sport managing a pour objectif de créer du lien tout en donnant une image dynamique du club”, explique Anthony le Pape, éducateur au Stade Brestois et commercial pour l’appli.

Progresser pendant les entraînements

Par exemple, pendant l’entraînement, le coach peut relever la présence des sportifs et les évaluer sur les compétences sélectionnées. Le sportif lui, peut également s’auto-évaluer. Les résultats des évaluations seront ensuite visibles par ce dernier et le club. Le but ? Déterminer le niveau du sportif dans chacun des domaines (physique, technique, psychologique et tactique). Si vous rêviez de connaître vos caractéristiques telle une carte FIFA, cette application semble être ce qu’il vous faut !
Plus d’info : Anthony Le Pape : 06 42 15 58 93, Page Facebook pro.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s