Ce n’était qu’une question de temps. Dimanche, grâce à son succès sur Gourlizon Sports (B) 2 à 1 et le faux pas de l’ES Beuzec face au FC Goyen (1-3), le FC Penn Ar Bed est devenu champion de Division 2 (D2). Récit d’une réussite.

Le football est un sport simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin le FC Penn Ar Bed (PAB) gagne. Voilà comment peut-on résumer la saison 2017-18 du PAB. Dimanche face à Gourlizon Sports (B), les Capistes ont appliqué ce théorème à merveille. Menés 1-0 à la mi-temps, les rouges et jaunes ont inversé la tendance par Ronan Fournier et Jérémy Moullec pour l’emporter 2-1.

Un succès qui offre le titre de D2 aux joueurs du bout du monde, car au même moment l’ES Beuzec s’incline chez elle contre le FC Goyen 3-1. Un duel qui était suivi à distance par les nombreux supporters venus au Stade de Kerazan, dont une équipe de Belgique, le RFC Tournai, qui a participé au Mondial pupilles de Primelin. Et une chose est sûre, les Belges n’ont pas fait les choses à moitié. « Pendant le match on les entendait hurler sur la touche : on est les champions on est les champions, parce que l’ES Beuzec perdait« , déclare Maxence Beauvois. 

Une ambiance festive dans laquelle des fumigènes se sont invités au triomphe des Capistes en fin de rencontre. Au club depuis son plus jeune âge, David Jeannic savoure, « c’est quelque chose que je ne suis pas prêt d’oublier ».

Un groupe solidaire

Pourtant, si on se remémore le début de saison du Penn Ar Bed, c’était loin d’être gagné. Mais arrivé au mois décembre le PAB a enchaîné onze victoires et conquit une première place qu’il n’a plus lâché. « La solidarité et le respect qu’il y a entre joueurs ont contribué à la réussite du club », souligne l’entraîneur du FC Penn Ar Bed Jacques Velly.

Une philosophie de vie qui a permis à l’équipe fanion et à la réserve de terminer aux premières places la D2 et D3. De son côté, l’équipe (C) reste en course pour une montée à l’échelon supérieur. « C’est une saison magnifique, on n’en vit pas souvent ! », ajoute Jérémy Moullec grand artisan de l’accession en D1.

District vie. #PennArBed #Champion #Football

A post shared by Tribune C (@tribune_c) on

Une ambiance à part

Après avoir connu des années noires avec deux descentes d’affilées, le FC Penn Ar Bed va mieux depuis l’année dernière. La raison ? Une ambiance qui fédère, dans n’importe laquelle des trois équipes séniors du club, comme le témoigne Karim Harbi cadre de la (C). « Le plus amusant, c’est notre duo de coachs Jean-Noël Yven et Gilbert Le Corre ! Un qui râle et un qui calme puis une fois le match gagné on en rigole »

Et cette atmosphère euphorique attire. Cette saison, le club a même enregistré un pic de 42 joueurs lors d’un entraînement, chose impressionnante quand on connaît les soucis d’effectifs que rencontrent plusieurs formations capistes. Pas doute, le FC Penn Ar Bed c’est la maison du bonheur dans le Cap-Sizun.

Le ressenti des joueurs

Sébastien Le Roux, le meilleur buteur 

Le moment le plus fort de la saison ?
La victoire à Beuzec 3-2 il y a 15 jours. Elle nous a garanti une montée en D2 et par la même occasion le titre de champion de D3. Une victoire méritée et très importante pour le groupe.

Le moment le plus fun ?
En coupe contre Bigoudens B. On gagne 7-0 et à ce moment là on fait rentrer les deux coachs sur le terrain. Et Tony Yven marque le huitième.

Clément Velly, le coiffeur

Le pire moment de la saison ?
La défaite face à l’ES Beuzec et la semaine qui suivait.

Le moment le plus fun ?
Le titre de champion bien sûr et surtout le loupé d’Hugo Porsmoguer contre Plozévet (C).

Christophe Pennamen, le soldat 

Le meilleur moment de la saison 2017-18 ?
Je vais dire l’ambiance dans le vestiaire tout au long de l’année ! Avec nos deux comiques Steven Kerloc’h et Sébastien Le Roux.

Hugo Porsmoguer, l’unijambiste 

Le moment fun de la saison ?
Quand il y a eu de la neige à Beuzec. On savait que le match n’allait peut-être pas avoir lieu, et avec Davy Moan on en a profité pour faire une bataille de boules de neige.
Le pire moment de la saison ?
La baston contre Guengat.

Julien Carval, le gardien du temple

Le meilleur moment de la saison 2017-18 ?
Les soirées « Chez Jeannine » ! Non plus sérieusement la victoire contre l’ES Beuzec à l’aller. C’est là qu’on a lancé notre saison et que le groupe a commencé à naître.

Le Tour des Stades

Régionale 3 (R3)

L’AS Plouhinec (ASP) s’effondre face à la réserve de la Stella Maris (B) 1 à 5. Romain Jaffry marque pour l’ASP. Côté stelliste, le Capiste Erwan Pichavant s’est offert un triplé. Honte à toi.

La semaine prochaine Plouhinec affronte le FC Odet. Rencontre très importante en vue du maintien.

Division 1 (D1)

L’ES Mahalon-Confort s’incline 6-1 contre les Écureuils de Plogonnec. Tony Le Bihan est l’unique buteur capiste. Au classement les Mahalonnais sont sixième.

Division 2 (D2)

Le FC Goyen s’offre l’ES Beuzec (1-3). Sylvain Porsmoguer des 30 mètres (no fake), Damien Bigot et Florent Baraou ont permis au FCG de prendre de précieux points dans la lutte pour le maintient. Vincent Vichon sauve l’honneur pour les Beuzécois.

L’AS Plouhinec (B) s’impose 3-1 contre la Stella Maris (C). Gurvan Peuziat (x2) et Damien Sueur sont les buteurs.

Division 3 (D3)

L’AS Plouhinec a déclaré forfait face à Guengat. Il s’agit de son quatrième de la saison ce qui veut dire que la formation capiste est automatiquement rétrogradée en D4 l’année prochaine.

La réserve du FC Goyen a tenu en échec celle de l’ES Beuzec 0-0.

À 10 le Stade Pontécrucien s’impose contre Landudec (B) 3-1. Jayce Ligavant (x2) et Adrien Blottiere (x1) sont les buteurs. Le forfait de Plouhinec pourrait s’avérer très utile pour Pont-Croix.

Le FC Penn Ar Bed (B) s’impose contre Gourlizon (C) 5-0. Fabien Kervahut, Benjamin Lapart, Sébastien Le Roux, Hugo Porsmoguer et Gaëtan Louarn sont les organisateurs de ce festival.

Goulien Sports s’impose 2-0 contre les Gas d’Ys (B). Jérémy Raoul et Jayson le Bourg ont offert la victoire à Goulien.

L’ES Mahalon-Confort (B) envoie Plozévet (C) en D4 suite à leur victoire 4-1 contre l’équipe en question.

Pierre-Alain Perennou
@pa_perennou

 

 

 

Un commentaire sur « Le FC Penn Ar Bed champion de D2 ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s