Dans le cadre de la 19ème journée de Division 2 (D2), le FC Penn Ar Bed triomphe de son voisin plouhinecois 2 à 1. Toujours invaincu en championnat, le PAB avance sereinement en direction de la Division 1 (D1).

Le 26 novembre dernier, Le FC Penn Ar Bed est tenu en échec par l’AS Plouhinec (B) 1-1 à Robert Normand. Depuis, les hommes de Jacques Velly sont une série de neuf victoires consécutives si l’on ajoute celle de dimanche contre l’ASP.

En menant au score dès les premières minutes grâce à David Jeannic puis un CSC, le PAB asphyxie les Plouhinecois. Maxime Gloaguen réduit la marque à 2-1 avant la mi-temps. Le score ne changera plus. « Il y avait quand même une belle équipe de Plouhinec en face », admet Maxence Beauvois, milieu de terrain du FC Penn Ar Bed.

Une défaite qui tombe mal pour l’AS Plouhinec, puisque Kerlaz Sports revient à égalité de points avec les Capistes suite à sa victoire contre le Juch (2-1). L’ASP est relégable.  « Ça va être compliqué de se maintenir, mais pas impossible. Dommage qu’on est pas accroché le nul ici », déclare Raphaël Ansquer, défenseur des canaris.

Un calendrier favorable pour le PAB

Le calendrier de D2 est favorable au Penn Ar Bed. Déplacement au Juch, à Plozévet, à Beuzec et à Plonéis, puis réception de Gourlizon. L’ES Beuzec, elle, se déplace à Poullan et à Plouhinec puis reçoit le Penn Ar Bed et le FC Goyen. La lutte pour la première place promet d’être belle.

En lever de rideau, la réserve du FC Penn Ar Bed s’impose 4-0 face à l’équipe (C) de Plouhinec. Florian Perherin, Guillaume Pennamen, Thierry Velly et un CSC donne l’avantage au PAB. La bande de Sébastien Le Roux est toujours première.

L’équipe (C) stoppe l’hémorragie en Division 4 (D4) en s’offrant le scalp de Pouldergat 3-0. Alexandre Yven, Benjamin Lapart et Yohan Kerloch sont les buteurs.

Plouhinec (A) se rassure

De son côté l’équipe première de l’AS Plouhinec réalise une bonne opération en tenant en échec Quimper Kerfeunteun, leader de Régionale 3 (R3) 0 à 0. Les canaris conservent toujours trois points d’avance sur Plobannalec Lesconil (B). L’ASP est 10ème.

Trois points et une clavicule en moins

Victorieux des Gas d’Ys de Tréboul 3-2, l’ES Beuzec (ESB) maintient la pression sur le FC Penn Ar Bed. Éric Dutin (x2) et Axel Souidi sont les buteurs. « C’était un match à deux visages » souligne le co-entraîneur de l’ES Beuzec Gérald Ansquer. L’ESB est deuxième de D2 avec 2 points de retard sur le PAB.

Durant la rencontre, l’attaquant de l’ES Beuzec Gurvan Briand, s’est fracturé la clavicule mais pas le moral.

L’équipe (B) s’impose sur tapis vert 3 à 0 contre la réserve des Gas d’Ys.

La (C) affrontait la terrible équipe d’exempt. On attend toujours le résultat.

Rechute pour le FC Goyen

En allant perdre 3 à 2 sur le terrain de Plozévet (B), le FC Goyen (FCG) laisse filer la troisième place de D2 à la Stella Maris (C) et la quatrième à Gourlizon Sports (B). Pire même, le FCG possède que six points d’avance sur le premier relégable l’AS Plouhinec (B), à qui, il compte un match de retard. Mais le FC Goyen possède aussi Damien Mens, qui avec son doublé contre la Ploz, affiche un total de 14 buts en championnat. Monsieur +.

ES Mahalon-Confort : pronostic vitale engagé

Opposés à Quimper Penhars, actuel 9ème de Division 1 (D1), les Mahalonnais n’ont pas réussi à l’emporter (1-3). Tony Le Bihan avait pourtant ouvert la marque pour les Capistes. L’ES Mahalon Confort est dernière avec 6 points. Neuf points les séparent de Pont l’Abbé (B), premier non-relégable.

L’équipe (B) concède le nul 2-2 sur sa pelouse contre le FC Goyen (B). Tony Mens et un but contre son camp pour le Goyen et Mathis le Fur et Stéphane Kerouedan pour l’ESMC.

En D4, l’équipe (C) domine Plomodiern (D) 5-0.

Damien Bigot, dit la tortue

Appelez le samu Goulien Sports a pris huit pions

Habitué à mieux cette saison, Goulien Sports s’incline 8-1 face à Guengat. Jérémy Raoul sauve l’honneur pour les Capistes. La dernière grosse débâcle gouliennoise remonte au 3 décembre, une défaite 7-0 contre l’ES Beuzec (B). Goulien est sixième de D3.

L’équipe (B) perd à Plonéis (B) 3-2. Le duo Joël Briand/Anthony Saouzanet frappe encore.

Goulien a perdu car ils a joué en chasubles

Le Stade Pontécrucien sur le brancard

Le Stade Pontécrucien sombre contre Gourlizon (C) 7 à 0. Prochain match important, le 13 mai contre Landudec (B). Les hommes de la capitale sont avant-derniers et donc relégables.

 

Pierre-Alain Perennou
@pa_perennou

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s