Comme le week-end dernier, le stade de Kérazan a une nouvelle fois été la terre d’affrontement entre le FC Penn-ar-Bed et l’AS Plouhinec. Sauf que, cette fois, ce sont les visiteurs qui ont eu le dernier mot. En lever de rideau, l’équipe B du PAB s’est inclinée face à celle de l’ASP. Pourtant les locaux ont mené 2-0 avant de s’effondrer et de perdre sur le score de 2-3. 

Une affiche à la hauteur de ses attentes

Lors du match de coupe de Bretagne, le nombre de divisions d’écart entre les deux équipes ne s’est guère reflété. En début de match, les locaux ont pris les commandes de la rencontre en assaillant les cages plouhinécoises gardées par un Le Corre des grands jours. Moullec a ouvert le score pour le PAB sur un bon travail de Jeannic avant que ne les visiteurs ne recollent au score par l’intermédiaire de Bosso, sur penalty. Par la suite, les locaux ont eu l’occasion de prendre l’avantage mais les Plouhinécois ont fait le dos rond pour revenir aux vestiaires sur un score de parité. 

L’expérience a joué son rôle

En seconde mi-temps, le portier du Penn-ar-Bed, Julien Carval, s’est montré à son tour décisif en sauvant les siens par deux fois. Ne parvenant pas à se départager, les deux équipes ont dû attendre la prolongation, qui a été fatale au Penn-ar-Bed. Bosso a donné la victoire aux Canaris, profitant d’un bon service de Gloaguen, rentré dix minutes plus tôt.

Perennou Pierre-Alain

Un commentaire sur « L’ASP dans la douleur »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s